Gwen Saulnier
Psychopraticien à Montpellier

C’est octobre rose. Et durant un mois, on va parler de nos seins. Et surtout du crabe qui nous pince les miches. L’EFT peut vous aider, en complément de votre traitement médical à vous faire gagner en sérénité face à cette épreuve.

Le diagnostic est tombé et il faut le digérer. Le crabe pince. Le cancer s’attaque aux seins. Lorsqu’on est touchée par cette maladie, souvent on se dit «  ce n’est pas juste ». La justesse serait plutôt de se dire « je vais tout mettre en œuvre pour ma battre ».

Au-delà du choc, il faut déjà penser à s’engager dans des traitements, supporter le désarroi des proches et penser à l’après. Beaucoup de choses à gérer pour ce corps (et parfois cet esprit) malade. L’EFT peut alors être d’une très grande utilité pour accompagner la femme qui se fait pincer les miches.

En premier lieu, il apparait opportun de se faire accompagner avec un thérapeute qui la guidera sur la méthode. La personne peut s’exprimer sans réserve sur son stress, ses cauchemars, sa douleur, ses soins, ses doutes, son appréhension sur ses difficultés physiques, sa maladie, sa peur de l’avenir, de la mort en dehors de la sphère familiale et amicale qui sont perturbées. Ensuite, la méthode pourra être utilisée de façon autonome.

Stress et cancer

Médecin en clinique psychologique à Marseille, Julien Drouin (un de mes formateurs) fait des recherches sur les liens entre le cancer, le stress psychologique et les émotions non exprimées. Le docteur reste persuadé que ces liens sont réels même si, bien sûr, tous les cancers ne sont pas dus au stress.

Une étude scientifique parue au journal du "psychosomatique research", estime que le risque de décès par cancer est augmenté de 70% et le risque de décès par accident cardiaque est augmenté de 50 % pour les personnes qui n'expriment pas un stress majeur ou leurs émotions négatives.

Des études menées sur des femmes atteintes de tumeurs au cerveau ou cancer du sein en Australie lient la pathologie à un évènement grave et traumatisant vécu dans les plus ou moins dix-huit mois précédents, et non exprimé, non digéré émotionnellement.

Afin de se libérer émotionnellement, voici une phrase de préparation qui devrait permettre aux patientes de commencer à aller de l’avant malgré la maladie.« Même si j’ai ça et que je ne sais pas pourquoi…je m’aime et je m’accepte totalement » 

J’attire votre attention sur cette thérapie alternative qu’est l’EFT, elle ne substitue en aucun cas les traitements médicaux. Mais le technique de l’EFT complète parfaitement les solutions mises en œuvre afin de regagner le bien-être émotionnel. 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.